blog

Comment savoir si le travail à commencé ?

Si vous êtes enceinte, l’une de vos premières préoccupations pourrait être de savoir comment se déroulent le travail et l’accouchement.

Ces informations vous aideront à répondre aux questions les plus courantes sur l’accouchement, surtout s’il s’agit de votre première grossesse. 

Signes de l’accouchement

Certaines femmes présentent des signes d’accouchement très distincts, tandis que d’autres n’en présentent pas. 

L’intensité de ces signes peut également varier d’une femme à l’autres. Cependant, plusieurs changements hormonaux et physiques peuvent indiquer le début du travail.

Bébé se place pour la naissance

Avant que votre bébé ne vienne au monde, il doit se positionner. Il s’installe ou descend dans votre bassin juste avant l’accouchement. 

Cela peut se produire quelques semaines ou quelques heures avant l’accouchement. 

Perte du bouchon de mucus

Le bouchon de mucus s’accumule au niveau du col de l’utérus pendant la grossesse. Lorsque le col commence à s’ouvrir plus largement, le mucus est évacué dans le vagin et peut être clair, rose ou légèrement sanguinolent. 

Le travail peut commencer peu après l’évacuation du bouchon de mucus ou une à deux semaines plus tard.

Contractions de travail

Lors des contractions, l’abdomen devient dur. Entre les contractions, l’utérus se détend et l’abdomen devient mou. La sensation des contractions est différente pour chaque femme, et peut varier d’une grossesse à l’autre.

Cependant, de nombreuses femmes ressentent une vive douleur dans le bas du ventre qui peut s’étendre au dos. 

Les contractions se déplacent en un mouvement ondulatoire du haut de l’utérus vers le bas. Certaines femmes décrivent les contractions comme de fortes crampes menstruelles.

Contrairement aux contractions de Braxton Hicks, les vraies contractions de travail ne s’arrêtent pas lorsque vous changez de position ou que vous vous détendez. 

Bien que les contractions puissent être inconfortables, vous pourrez vous détendre entre les contractions.

Quelle est la différence entre le vrai travail et le faux travail ?

Avant que le « vrai » travail ne commence, vous pouvez avoir des « fausses » douleurs de travail, également connues sous le nom de contractions de Braxton Hicks

Ces contractions utérines irrégulières sont parfaitement normales et peuvent commencer à se produire au cours de votre deuxième trimestre, mais plus fréquemment au cours du troisième trimestre de la grossesse. Elles sont le moyen pour votre corps de se préparer à l’accouchement.

Comment savoir quand je suis en véritable travail ?

Si vous avez perdu les eaux ou si les contractions sont régulières et intenses, c’est certainement le signe que le vrai travail a débuté.

Les contractions légères commencent généralement à 15 ou 20 minutes d’intervalle et durent de 60 à 90 secondes. 

Les contractions deviennent plus régulières jusqu’à ce qu’elles soient espacées de moins de 5 minutes. 

Le travail actif (le moment où vous devez venir à l’hôpital) est généralement caractérisé par de fortes contractions qui durent 45 à 60 secondes et se produisent à trois ou quatre minutes d’intervalle.

En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre sage-femme ou votre gynécologue surtout si c’est votre première grossesse.

Que puis-je faire pour soulager les douleurs liées au travail ?

La première phase du travail (appelée phase latente) se déroule le mieux dans le confort de votre maison. Voici quelques conseils pour vous aider à y faire face :

  • Essayez de vous distraire – faites une promenade, regardez un film.
  • Prenez un bain chaud ou une douche chaude. Mais demandez à votre médecin ou sage-femme si vous pouvez prendre un bain si vous avez perdu les eaux.
  • Essayez de dormir ou de faire une sieste si c’est le soir. Vous devez emmagasiner votre énergie pour un travail actif.

Qu’est-ce que l’effacement et la dilatation du col de l’utérus ?

Pendant le travail, votre col de l’utérus se raccourcit et s’amincit pour s’étirer et s’ouvrir autour de la tête du bébé. 

Comment savoir si le travail à commencé ?
Comment savoir si le travail à commencé ?

Le raccourcissement et l’amincissement du col de l’utérus sont appelés effacement. Votre gynécologue pourra vous dire si le col de l’utérus a subi des modifications lors d’un examen pelvien. 

L’effacement est mesuré en pourcentages allant de 0 à 100 %. Si le col de l’utérus ne subit aucun changement, on parle d’effacement de 0 %. Lorsque le col de l’utérus est deux fois moins épais que la normale, il est effacé à 50 %. Lorsque le col est complètement aminci, il est effacé à 100 %.

L’étirement et l’ouverture du col de l’utérus s’appellent dilatation et se mesurent en centimètres, la dilatation complète étant à 10 centimètres.

L’effacement et la dilatation sont le résultat direct de contractions utérines efficaces. L’avancement du travail est mesuré par l’ouverture et l’amincissement du col de l’utérus pour permettre à votre bébé de passer par le vagin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *