La grossesse mois par mois

9 mois de grossesse : les signes qui montrent que vous allez perdre les eaux

9 mois de grossesse

Vous êtes maintenant à 9 mois de grossesse et votre date d’accouchement approche. Il est important de vous préparer à la rupture de la poche des eaux. Saurez-vous quoi faire quand vous allez perdre les eaux ?

Certaines femmes sont un peu nerveuses à l’idée de sortir en public à la fin de leur grossesse. Elles envisagent que quelqu’un crie « vite ! un seau dans l’allée huit » au supermarché. 

En réalité, il peut être difficile de dire si votre poche des eaux va se rompre de manière brutale ou plus lentement.

Lorsque votre poche des eaux se rompt, il est important de se rappeler de rester calme, car ce n’est que la première étape d’un long processus.

Qu’est-ce que les «eaux» exactement ?

Ce que l’on appelle communément les «eaux» est en fait une poche contenant le liquide amniotique qui protège votre bébé des chocs et infections. 

Cette poche peut se rompre ou se fissurer à tout moment avant ou pendant le processus de travail. Parfois elle doit être rompue pendant la naissance. 

La rupture de la poche des eaux est certainement un signe de travail qui doit être immédiatement communiqué à votre gynécologue ou sage-femme.

Combien de temps après la rupture de la poche des eaux commence le travail ?

Ce n’est pas parce que vous allez perdre les eaux et que la poche s’est rompue que le travail commencera immédiatement. 

Les contractions peuvent ou non commencer immédiatement. Vous pouvez ressentir une sensation similaire à la douleur des règles, qui augmentera en force avant de passer à de fortes contractions. 

Les contractions peuvent commencer des heures après la rupture de la poche des eaux ou parfois des jours.

Signes de rupture de la poche des eaux : du ruissellement lent au gros jaillissement

La rupture de la poche des eaux peut se présenter soit comme un filet lent, une fuite ou plus inhabituellement, comme un gros jaillissement.

Filet lent

La perte des eaux se présente comme un filet lent ou une fuite. Cela pourrait être dû au fait que la poche a une petite ouverture d’où le liquide amniotique s’écoule.

L’eau s’égoutte généralement par intermittence (au cours des heures ou des jours) lorsque vous ou votre bébé bouge ou lors d’une contraction.

Dans ce cas, il peut parfois être difficile de savoir si le liquide est de l’urine ou du liquide amniotique. 

Le liquide amniotique continue généralement de s’écouler, même après avoir vidé votre vessie. 

Donc, si vous remarquez que de l’eau s’échappe, allez aux toilettes, videz votre vessie. Enfilez une serviette hygiénique (n’utilisez pas de tampon) pour voir si plus de liquide sort au cours des prochaines heures.

L’odeur est un bon indicateur, car le liquide amniotique n’est pas acide, comme l’urine, mais devrait être relativement inodore. 

Un jet de fluide

Vous pourriez ressentir un jaillissement soudain de liquide si la tête de votre bébé n’est pas complètement engagée et repose confortablement sur votre col de l’utérus.

C’est le cas notamment si vous êtes maman pour la deuxième fois, si vous avez des jumeaux ou si votre bébé a la tête en bas.

Que dois-je faire si je perds les eaux avant le terme prévu ?

Si vous pensez que vous allez perdre les eaux alors que vous n’êtes pas encore à 37 semaines de grossesse, contactez immédiatement votre hôpital ou votre soignant. Que vous ayez ou non des contractions, votre bébé est considéré comme prématuré. 

Dans ces cas, il peut y avoir des complications qui nécessitent une attention urgente.

les signes qui montrent que vous allez perdre les eaux
les signes qui montrent que vous allez perdre les eaux

Et si mon liquide amniotique n’est pas clair ?

Si la membrane se rompt et que vous remarquez une décoloration jaune, verte ou brune dans le liquide, il est nécessaire de contacter immédiatement l’hôpital ou votre sage-femme.

Il s’agit très probablement du méconium, la substance dans les intestins de votre bébé qui est évacuée dans les premiers jours qui suivent sa naissance. Parfois, ce liquide sort avant la naissance et colore le liquide amniotique. 

Une décoloration très faible peut ne pas être préoccupante, par rapport à une couleur plus foncée, qui est plus grave.

Selon l’épaisseur du méconium, cela peut indiquer que votre bébé est stressé. Gardez tous les mouchoirs, sous-vêtements ou serviettes hygiéniques contenant du liquide pour les montrer à votre sage-femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *